Catherine FOURNIER
Catherine FOURNIER
Ce lundi 30 juillet 2018, le Sénat a examiné le projet de loi, adopté par l’Assemblée nationale en nouvelle lecture, « pour la liberté de choisir son avenir professionnel ». Les sénateurs ont adopté, par 195 voix pour et 23 voix contre, la motion tendant à opposer la question préalable sur le projet de loi. Par conséquent, le projet de loi a été rejeté par le Sénat.
J'ai accompagné Madame Borne lors de la visite du site Eurotunnel, en compagnie d’élus du territoire.
Après une semaine de débat en séance publique au Sénat, nous avons terminé l’examen ce lundi midi 16 juillet. Notre travail constructif et consensuel, préservant les grands équilibres du texte l’a enrichi de 215 amendements adoptés en commission et de 169 en séance publique.
Après l'échec de la commission mixte paritaire le texte "choisir son avenir professionnel" revient de l'Assemblée Nationale devant la commission des affaires sociales
Nous terminons l'examen du texte "Liberté de choisir son avenir professionnel" en séance publique, il est suivi de la CMP (réunissant 7 députés, 7 sénateurs)
Je participe au Congrès de Versailles, puis je serai au banc des rapporteurs pour l'examen en séance publique du projet de loi "liberté de choisir son avenir professionnel"